Communauté de communes du Nord Champenois

Vous êtes ici

Histoire

Hermonville est l’un des plus anciens villages de France.

Au lieu-dit la Croix –Ringlet, des sépultures mérovingiennes ont été retrouvées. Hermonville a été érigé en Commune par une charte de Philippe-Auguste au XIIème siècle. C’est à cette période qu’a été construite l’église Saint-Sauveur.

Au Moyen-Age, Hermonville  était partagé entre 9 seigneuries : le Chapitre de la cathédrale, l’abbaye de Saint Rémi, l’abbaye de Saint Pierre les dames, l’abbaye de Saint Thierry, le comté de Roucy et le Temple de Reims.

Hermonville a compté 5000 habitants au XIIIème siècle, et son centre était à Saint Martin. Pendant la guerre de 100 ans, les rapines, le brigandage et les épidémies affaiblirent le village. Le village avait 7 châteaux : le château de  Toussicourt, qui a appartenu à Jean-Nicolas de Toussicourt, maire d’Hermonville, à l’industriel Holden puis à Hugues Krafft ; deux châteaux à Marzilly (le plus ancien datant des Templiers, ayant appartenu à Lenôtre, jardinier du roi Louis XIV, et plus tard au général Dubois), l’autre où vivait le consul d’Italie ; le château d’Avesnes place de la mairie, le château de la rue Visin, le château du bois de l’arbre, le château Saint Remy où vivait l’écrivain Maurice Renard.

En mars 1814, l’empire s’effondre, Napoléon subit des défaites et 6000 Russes vivent à Hermonville. Ils logent chez l’habitant, et exigent le meilleur, Amédée d’Avesnes maire de la commune, fait figurer au chapitre des dépenses exceptionnelles une somme de 2 333 francs : la note est salée.

Pendant la Grande Guerre, Hermonville est un lieu de cantonnement pour 6 000 hommes de troupe. Une Ecole des Missions spéciales fonctionne à Hermonville, secret Défense maintenant dévoilé. Douaniers et aviateurs travaillaient ensemble pour des Missions d’espionnage et de sabotage en territoire ennemi. La guerre 39-45 arrive, en juin 1940, l’armée française ne peut empêcher l’ennemi d’entrer en France, mais la Résistance s’organise.

En août 1949, une belle fête de la terre est organisée avec les villages voisins ; le char d’Hermonville avait pour thème les asperges.

Il y avait de nombreux petits commerces, Comptoir français, Goulet-Turpin, Coop, Familistère, des cafés, des artisans : bourrelier, forgeron, etc.  La première pierre du groupe scolaire est posée le 30 mars 1994.Depuis 2010, un Festival bisannuel  donne du panache à Hermonville : Art et Jazz dans ma cour. Deux fleurs sur le panneau «  Hermonville » attestent que la décoration du village est constamment soignée. La vie y est agréable, les associations sont nombreuses.

Cormicy Cauroy-lès-Hermonville Berméricourt Loivre Hermonville Villers Franqueux Pouillon Thil Merfy St Thierry Courcy Brimont

{ Lettres d'informations - en attente }

Visitez les autres communes composant la CC Nord Champenois